8 raisons d’essayer le Masque Noir DIY que tu vois partout

Samedi après-midi, 13h15. Je devais aller à mon entraînement de kickboxing avec mon chum. Sauf qu'étant lazy as f, j'ai décidé d'aller chez McDo, d'arrêter au Walmart pis m'acheter ce qu'il me fallait pour me faire le DIY du masque noir que tu vois partout sur les internets. YOLO.

Comme le dit si bien Kim Kardashian : il faut tout documenter! Pour les besoins de la cause, j'ai publié le tout sur mon Insta-Story pis j't'en parle live-là.

J'ai passé les derniers jours à regarder des vidéos de monde qui se font un masque noir à base de colle et de charbon pour enlever leurs points noirs. Je n'ai pas le nez le plus parfait et ça me prenait une raison pour ne pas aller m'entraîner cette journée-là.

1. Tu n'as pas besoin de grand chose. J'ai fouillé le web afin de connaître tous les ingrédients dont j'avais besoin et je suis retourné à la maison avec ça : 

De la colle liquide, non-toxique. J'ai pris la Elmers parce que la p'tite vache me faisait de l'oeil.

Des capsules de charbon activé. Y'a fallu que j'aille chez Walmart, Pharmaprix et Uniprix et finalement chez Jean Coutu pour en trouver. C'est sold out partout parce que ça d'l'air que le monde entier veut skipper le gym le samedi après-midi pour se faire des masques contre les blackheads.

Des pinceaux pour te beurrer la face.

2. C'est parfait pour les budgets d'étudiants. Ça ne coûte pas aussi cher que les masques et produits de beauté que tu connais. La colle m'a coûté 4$, les pinceaux 4,50$ pis le charbon 5 à 10$ si tu le prends dans les magasins à grande surface.

IMG_6689

3. Pas besoin d'être Martha Stewart ou Ricardo pour préparer le mélange. Généralement, les fashion beauty bloggers youtubers que je regardais utilisaient la quantité suivante :

1 cuillère à table pour une capsule de charbon. 

Tu coupes la capsule en deux pour en extraire le charbon et mélange avec la colle. J'me sentais comme Hermione qui prépare du Polynectar dans ma salle de bain.

4. Ça sent le bricolage de maternelle pis c'est froid quand tu te l'étends dans la face. Après m'être lavé le visage à l'eau chaude pour ouvrir mes pores, j'ai demander à mon assistant chum de l'appliquer en prenant soin de ne pas en mettre dans les régions poilues de mon visage. Je n'en ai pas une tonne déjà en partant, ça ne me tentait pas d'en perdre plus. 

5. Ça prend environ 45 minutes pour que le tout soit sec, tu peux donc aller faire ton épicerie ou faire un casse-tête de 1000 morceaux sans problème, en attendant de l'enlever. Après deux épisodes de Barmaids, mon masque avait pris le contrôle de mon visage et m'empêchait d'exprimer toutes les émotions du monde. Je suis retourné dans la salle de bain pour le retirer et je me disais que les filles qui chialent en disant que ça fait mal et que ça tire, bien que c'était des braillardes.

IMG_6692

6. Enlever ce masque-là va définitivement déterminer ta tolérance à la douleur. Je suis officiellement une braillarde. Ça tire, ça fait mal pis j'ai perdu 2-3 poils de sourcils, pour finalement regarder le résultat sur mon nez et ma peau.

7. Une fois le masque retiré, j'avais la peau vraiment douce. Genre, VRAIMENT douce. 

8. Oui ça marche ! Y'avait pas grand chose sur mon masque qui ressemblait maintenant à une vieille peau de serpent ou un prépuce qui a bien de l'âge. Un peu de peau morte, des bébés points noirs, that's it. Sauf que sur celui de mon chum, y'avait un party open bar de blackheads pis ça valait le trouble qu'on a eu pour trouver du fucking charbon. Le masque est déconseillé pour les personnes ayant la peau sensible, sèche ou souffrant d'eczéma.

En gros, c'était l'fun, ça nous a occupé pour une partie de la journée pis ça te fait du contenu de plus à mettre sur ton Instagram. Vas-tu l'essayer ?

IMG_6693