Mode & Beauté

Lorsqu’on pense à la tendance folklore, la prédominance des imprimés et des couleurs nous vient tout de suite en tête, et parfois, c’est quelque chose qu’on ose moins porter lorsqu’on vieillit.

Plus on avance en âge, plus on doit épurer notre tenue. C’est pourquoi le look tribal de la tête aux pieds, repéré sur les podiums automne-hiver, est à éviter. Toutefois, ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas porter cette tendance lorsqu’on a 40 ans et plus. Au contraire, l’idée est d’y aller à petite dose, avec des éléments précis tirés de l’univers tribal et de les agencer avec des pièces hyper classiques.

PREMIER ITEM : BLOUSE EN BRODERIE

LE_CAHIER_EP_04_V3.2.Still008
Pour les femmes de 40 ans et plus, une manière de s’amuser avec la tendance folklorique est de revisiter l’allure hippie chic, avec une blouse blanche ou crème en broderie. Pourquoi? Parce qu’en plus d’être hyper féminine, elle avantage tous types de silhouettes, pour deux raisons. La blouse en broderie est portée par-dessus une camisole blanche strech, ce qui a un effet gainant au niveau du ventre. Et deuxièmement, on choisit une blouse en broderie qui tombe bien aux épaules, mais dont la coupe est ample, ce qui vient automatiquement équilibrer la silhouette, et celles qui ont des hanches un peu plus fortes. Finalement, pour ajouter encore plus de douceur à la blouse et lui donner un look classique de notre âge, on la porte avec un pantalon jambes droites beige sable.

DEUXIÈME ITEM : TUNIQUE À IMPRIMÉS
LE_CAHIER_EP_04_V3.2.Still012

Par contre, il faut faire attention : les imprimés folkloriques peuvent être très imposants à l’œil. Il faut donc garder en tête ces deux règles :

  • Premièrement, la grosseur des motifs. Pour ne pas donner un effet d’amplitude et d’élargissement à la silhouette, les femmes de 40 ans et plus doivent choisir une tunique à petits imprimés, qui sont beaucoup plus délicats et subtils à l’œil. En faisant attention à la grosseur, il est possible de s’amuser et de choisir celui qui nous plait, tant ethnique, tribal, japonais qu’africain.
  • Deuxièmement, il faut choisir une tunique ample et qui tombe un peu plus bas que les hanches : Ça aura comme effet de dissimuler les petits défauts que l’on souhaite cacher. Et pour que notre tunique tombe bien, il est préférable de porter une camisole près du corps en dessous, très important.
  • Troisièmement : Puisque la tunique est ample, il est important d’équilibrer notre silhouette en la portant avec un bas plus ajusté, comme une jupe crayon. Ainsi, on n’aura pas d’effet d’alourdissement.

TROISIÈME ITEM : LA JUPE À PLIS EN JACQUARD
LE_CAHIER_EP_04_V3.2.Still009LE_CAHIER_EP_04_V3.2.Still010

Pour celles qui sont moins familières avec le jacquard, il s’agit d’un tissu fait d’un tissage tricot relativement épais, composé d’imprimés à dessins géométriques et qui a une surface plus ou moins lisse. Pour les femmes de plus de 40 ans, il est intéressant de choisir une jupe en jacquard taille haute et de type A, ce qui donnera une ligne droite et conforme à la silhouette. Et pour terminer, puisque la jupe est composée de motifs, il est important que les femmes de 40 ans simplifient le look avec un haut neutre, comme un simple chemisier blanc.

LES  ACCESSOIRES

LE_CAHIER_EP_04_V3.2.Still006
Étant donné que les femmes de plus de 40 ans doivent adopter la tendance tribale de manière épurée, il est possible de seulement porter la tendance avec un accessoire. Par exemple, une simple petite robe noire peut être agencée à un collier ethnique serti de pierres, de petits pompons ou même de dorure, pour une touche folklorique. Même chose pour les sacs à main de type folklorique, aucune restriction ne s’applique pour les femmes de 40 ans et plus. Il est donc possible de s’amuser et surtout, d’oser!

Tendance folklorique

Un article de
Virginie Lemieux's Avatar
Virginie Lemieux

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Potluck 101, ou comment réussir un souper à la bonne franquette!