Lookbook

Je me suis réveillée ce matin à 31 ans. 31. Ouf. Pour certains, c’est très jeune et pour d’autres, très vieux. Je ne sais pas trop quoi en penser en fait. Pour la première fois depuis cinq ans, je ne fais pas de grande fête, je ne loue pas de salle, je ne le crie pas. Je célèbre mon anniversaire sobrement. Ça s’est fait naturellement. Au début de l’été, j’ai su que je n’avais pas envie de gérer tout cela. Que ma fête, bien que je l’adore (je suis une lionne après tout… allo astrologie), je la voyais d’un autre oeil. Le 30 est festif et c’est un beau moment de remise en question. Le 31 a, chez moi, semé un petit doute.

Ça fait déjà quelque temps que je ne suis plus une jeune entrepreneure, mais tout simplement une entrepreneure. Je suis une blogueuse, plus si jeune il faut dire. Et une animatrice femme… sans être jeune. Le mot jeune ne m’est plus attribué. Pourtant, dans ma tête, je me sens encore comme la jeune Camille, celle avec de la fougue qui a envie de foncer et de croquer dans la vie. Je commence à comprendre les adultes plus âgés qui disent que dans la tête, on cesse de vieillir. Je ne me sens pas vieille. Et ce, même si mes yeux ont vu apparaître quelques rides sur les côtés et même si mon front est traversé par quatre grandes lignes. Je me sens comme la même Camille.

31, quel drôle d’âge!

Pour une femme, le trentaine est un grand moment de choix. Et tout le monde te demande où tu en es sans cesse: mariage, enfants, maison. Tout semble être une tâche à côté de la laquelle tu dois te presser de mettre un X. Je ne suis pas pressée. Je suis bien. J’aime ma vie. Et c’est si beau de le dire. J’ai un amoureux que j’aime de tout mon coeur, des amis en or, une famille de laquelle je suis proche, un emploi qui me comble et je voyage autant que dans mes rêves.

Mais oui, je vois les années passer. Et même si je refuse la pression sociale, depuis un an, je sens que je commence à m’en mettre. Ça s’est passé sans que je ne le remarque. Moi, la fille d’aventures, je me surprends à rêver de serrer un enfant contre moi qui serait le mien. Je me surprends à parfois me demander si je suis prête… alors qu’avant j’étais la première à crier non! Je regarde souvent les maisons sur divers sites internet, comme si je cherchais un nouveau cocon à partager avec mon chéri. Et je vois l’avenir un peu différemment. Bien que je me sens jeune, je ne suis plus la Camille de 20 ans. Et je le réalise. Mais ça ne me dérange pas.

31, quel drôle d’âge!

Je refuse la pression des autres, mais je m’en mets moi-même tout plein. En même temps, c’est excitant de commencer à se faire une ligne du temps à soi (que non, je ne vous partagerai pas ici, je garde cela entre Marc et moi).

Alors voilà… un look d’une blogueuse plus si jeune que ça…

DSC_3768

DSC_3771

Le look:

Chemisier – Le Trunkshop

Jeans – Le Trunkshop

Souliers – Aldo

Sac – Jeane&Jax

Boucle d’oreilles – Tobi

Photos – Vikki Snyder

DSC_3782

Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Osheaga: nos artistes coup de coeur à ne pas manquer!