15 trucs pour faire pousser ses cheveux

J’entretiens depuis maintenant plusieurs années une relation amour-haine avec ma chevelure. Je l’aime, j’en prends soin, je lui offre les meilleurs produits, mais elle me redonne très peu en retour. Tout ce que je lui demande, c’est de pousser, de pousser encore, et de pousser un peu plus. Elle prend mes soins et les apprécie pleinement, devient lisse et belle, mais toujours aussi courte. Je n’ai droit qu’à trois petits centimètres par année, alors que je lui donne toutes mes économies, mais je l’aime quand même, et continue de lui donner amour et affection.

Au fil des années, ma relation ambigüe avec ma chevelure m’a poussé à m’instruire sur elle, pour en connaître tous les fondements. J’ai donc exploré le Web, lu des livres et interrogé des professionnels pour tenter de trouver des astuces inédits pour l’allonger malgré elle. Ayant appliqué la plupart de ces conseils depuis maintenant deux ans, mes cheveux sont aujourd’hui plus longs que jamais et continuent tranquillement leur croissance. Voici donc le fruit de mes recherches personnelles en 15 points, pour aider les vôtres faire de même.

Jeter ses extensions

Oui, jeter ses rallonges bien-aimées est difficile, même parfois douloureux, mais toujours nécessaire. Les extensions capillaires sont excessivement dommageables pour les cheveux et les privent de pousser normalement. Même si l’on peut parfois préférer son look avec une tête bien garnie, il importe de considérer ses rallonges comme un accessoire que l’on porte lors d’événements spéciaux, et non comme un incontournable de tous les jours.

Laisser ses cheveux reposer

On parle ici de repos total, c’est-à-dire aucune teinture, aucun fer plat, aucun fer à friser, aucun fer à faire des vagues, aucun fer à faire des carrés, rien. Les cheveux ont besoin d’être laissés à leur naturel de temps en temps. Prendre une longue pause est essentiel pour leur permettre de se réparer et de recommencer à pousser. Croyez-moi, même si on se motive difficilement à commencer, on prend goût très rapidement à l’heure de sommeil additionnelle que ce truc nous offre à tous les matins.

Changer ses taies d’oreiller

Une astuce toute simple pour faire pousser sa chevelure est de changer ses taies d’oreiller de coton pour des taies de soie. Elles sont certes plus chères, mais elles évitent énormément de dommages. En effet, la nuit, alors que l’on se tourne et se retourne dans notre lit, nos cheveux, eux se frottent et s’arrachent au contact du coton de l’oreiller, qui crée ensuite ces pointes fourchues que l’on déteste tant. La soie les laisse plutôt glisser tranquillement et évite de les briser excessivement.

Tresser ses cheveux au lit

Dans le même élan, tresser ses cheveux avant d’aller dormir leur permettra d’éviter de se balader sur l’oreiller et de s’endommager pendant la nuit.

Essorer ses cheveux avec un t-shirt

Encore une fois, on cherche ici à éviter de frotter nos cheveux contre des tissus inutilement. Utiliser une serviette régulière pour s’essorer les cheveux les soumet à une grande pression et à un frottement qui casse nos pointes. Un t-shirt évite un tel stress sur la chevelure et les essore délicatement.

Jeter ses brosses de plastique/métal

Pour aider les cheveux à croître, il est recommandé de n’utiliser que des brosses à cheveux faites de poils, au détriment des brosses de plastique ou de métal, qui arrachent les cheveux en les brossant. Même si les brosses à poils sont parfois moins agréables à utiliser, elles en valent la peine pour des cheveux longs et brillants.

Se laver les cheveux régulièrement

Mes recherches sur le lavage des cheveux se sont avérées mitigées. Certains disent que la chaleur de l’eau stimule la pousse, d’autres disent qu’elle les endommage. Certains recommandent de les laver à tous les jours, d’autres de laisser les huiles naturelles agir. Je conseille donc un juste milieu, soit de les laver un jour sur deux. Sur ce point cependant, le débat demeure ouvert.

Éviter le fixatif

En général, il est recommandé d’éviter les produits chimiques dans leur ensemble. Cependant, on sait tous très bien que le fixatif à cheveux est souvent nécessaire à préserver sa coiffure lors d’événements importants. À ces moments, il est recommandé de se laver les cheveux dès que l’événement se termine. Dans un monde idéal, il ne faudrait jamais aller au lit avec ces produits dans nos cheveux.

Attacher ses cheveux à la maison

S’attacher les cheveux le plus souvent possible (ou les couvrir d’un foulard de soie) les préserve contre les menaces quotidiennes. On recommande cependant de ne pas les attacher de façon ton serrée et d’alterner régulièrement l’emplacement de l’élastique sur les cheveux, pour éviter de les affaiblir au lieu d’attache.

Faire de l’exercice

Outre les bénéfices qu’on lui attribue déjà pour la santé, l’exercice physique aide aussi à la pousse des cheveux, puisqu’il active les capillaires sanguins, qui eux stimulent la croissance.

Passer un moment au soleil

De la même façon que l’exercice, le soleil et la chaleur en général stimule les capillaires sanguins et aide les cheveux à pousser davantage. De quoi justifier un voyage au Mexique en ce début de saison hivernale.

Se faire des massages capillaires

Encore une fois, on peut stimuler la pousse des cheveux par l’activation des capillaires sanguins en se massant le cuir chevelu régulièrement. Pour de meilleurs résultats, demandez à votre tendre moitié de se charger de cette partie.

Se couper les cheveux régulièrement

Se couper les cheveux régulièrement est important pour permettre leur croissance, étant donné que les pointes cassées tendent à endommager la chevelure de bas en haut. Lorsque nos pointes sont déjà abîmées, elles fragilisent la chevelure en grimpant en hauteur et font en sorte que les pointes abîmées tombent simplement. Ainsi, au lieu de croître, les cheveux raccourcissent. Les couper permet alors d’éliminer le problème à la source et de donner aux cheveux une seconde chance d’allonger.

Prendre des suppléments naturels

Les opinions sont partagées sur les suppléments spécialisés en pousse de cheveux. Cependant, mon expérience avec ces derniers s’est avérée très positive pour trois en particulier : les pillules Nutricap, la biotine et la levure de bière.

Bien honnêtement, les suppléments Nutricaps sont certainement suffisants, puisqu’ils contiennent déjà de la biotine et de la levure de bière. Cependant, le prix des Nutricaps tourne autour de 40 $ pour 120 capsules, alors que la biotine et la levure de bière coûtent chacune environ une dizaine de dollars pour une centaine de capsules, un bien meilleur marché.

Tous ces produits sont généralement trouvables en pharmacie, dans la section des produits naturels.

Utiliser le bon shampoing

Finalement, il importe de bien choisir les produits que l’on met dans ses cheveux, en commençant par son shampoing. Plusieurs ingrédients sont à éviter (sulfates, parabènes) alors que d’autres sont à rechercher (kératine, protéines). L’une de mes trouvailles s’est avérée être le shampoing FAST, par Nisim, spécialement conçu pour aider les cheveux à pousser et très efficace à mon avis.

Voici donc un résumé de mes connaissances pour aider vos cheveux à grandir. Pour moi, ils ont fonctionné de manière impressionnante. Faites-en usage ou non, ils demeurent bons à savoir. 

cheveux santé soin

Source: https://pixabay.com/fr/