Faits Vécus

Changer de passion chaque semaine, est-ce une réalité que je suis la seule à vivre? Je suis le genre de fille qui est influençable x 1000 pis ça m’énaaarve. Je pars sur des bulles en suivant les tendances de mon Insta, pis je n’arrive jamais à rester fidèle à moi-même. Je me lève lundi matin pis j’ai envie de partir en sac à dos à l’autre bout du monde (mais je ne tripe pas taaaant voyage à la base). Mardi, je suis en mode blogueuse, je publie des photos de tout ce que je mange pis je me pense cool. Mercredi, je me sens athlétique, je planifie mon horaire du mois prochain avec deux cours de yoga par jour pis je planifie quatre randonnée en montagne. Jeudi, j’ai déjà oublié mes résolutions fitness de la veille pis je tombe en mode [email protected] Pas besoin de te dire que vendredi, je suis sur un site internet de test de personnalité pour essayer d’établir mon avenir.

trekkingSource image : Unsplash

Ça devient tannant à la longue de se fixer des objectifs qui te ressemblent pas juste parce que tu veux être comme les autres. Parce que quand tu regardes les autres, ça pue la réussite à plein nez. Pis ça devient difficile d’être « juste toi ». Fak à un moment donné, je me suis dit STOP. Tu vas trouver ta place, c’est sûr que tu en as une. J’ai commencé à écouter ma p’tite voix intérieure. Au début, c’était ben négatif. Je trouvais ça terrrrriblement grave de pas avoir un avenir ben précis pis de pas savoir ce qui me ferait un jour lever  le matin en étant motivée. Je me comparais à tout le monde pis j’étais jalouse. Toutes des choses pas ben bonnes pour le moral.

yogaSource image :Unsplash

Pis à un moment donné, en réalignant mes chakras une couple de fois par semaine sur mon tapis de yoga, la recherche de la normalité s’est estompée pis la gravité associée à l’absence d’avenir a foutu le camp. J’ai aussi réalisé qu’en plus de lâcher mon cell pendant 1 h 15, j’ai réussi à trouver une quiétude et une sorte de paix intérieure que je n’avais jamais ressentie avant. C’est là que j’ai compris c’était quoi ma passion à moi. Y’en a qui découvre ça tôt, d’autres plus tard (évidemment, je fais partie de ceux-là). Anyway, WHO CARES?! L’important dans tout ça, c’est que tu fasses ce qui te tente. Je te jure qu’à un moment donné, tu vas te sentir à la bonne place au bon moment. Pis je te confirme que c’est pas en googlant « Métier d’avenir 2018 » que la réponse va apparaître. C’est pas non plus en allant te faire tirer aux cartes. C’est en étant juste plus à l’écoute de tes p’tits feeling, en les savourant pis en regardant moins dans la cour du voisin. Namasté!

 

Un article de
Lawrence Morin-Poliquin's Avatar
Lawrence Morin-Poliquin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Maîtriser ses impôts comme un champion avec H&R Block