Voyage

J’ai eu la chance de visiter la Thaïlande du Nord au Sud dans la dernière année et j’ai été charmée par ce pays. C’est un endroit abordable et facile d’accès car ta citoyenneté canadienne te donne un visa gratuit de trente jours dans ce pays. Voici un peu les particularités du pays que je t’encourage à visiter !

1. Les temples

Dans chaque coin de pays, il y a un temple à visiter ou contempler. Ils affichent l’histoire, la religion, l’art et l’architecture de la Thaïlande. Tu dois bien sûr respecter les coutumes et te déchausser avant d’y entrer.

2. Les épices

Le curry, les poivres frais et tous les autres arômes de plats thaïs sont remarquables. Il faut que tu saches que la notion de « épicé » là-bas n’est pas du tout la même qu’ici. Tu sais les fameuses ailes de poulet Buffalo de la cage aux sports qui représentent un incendie dans ta bouche ? Eh bien, les mets thaïs te feront sensiblement le même effet si tu oses les demander bien épicés. Ça vaut la peine d’y goûter et surtout de les sentir. Miam !

3. Manger à petit prix

Que ce soit dans les restaurants ou encore dans les marchés, tu pourras te rassasier chaque jour avec un petit budget. C’est environ deux à quatre dollars canadien pour un bon repas avec un breuvage. Comme partout ailleurs, il y a des restaurants qui se veulent haut-de-gamme et qui sont plus chers. Le meilleur truc est d’aller là où il y a beaucoup de clientèle, car c’est là où c’est bon.

4. La température

C’est drôle dit de même, mais elle est bien agréable. Comme le pays est près de l’Équateur, il fait environ trente-cinq à quarante degrés Celsius en journée dans les villes. Hors des villes c’est plus confortable bien sûr. À la tombée du soleil, on demeure à 25 degrés et lors les journées de pluie, la température est rafraichissante. En gros, c’est l’été en Thaïlande.

5. Les fêtes sur les plages

Elles ont lieu dans le sud du pays et surtout sur les îles. Tout le long de certaines plages, il y a des bars et des restaurants qui sont ouverts durant la journée pour les rafraichissements qui suivent la baignade. La nuit tombée, tout le bord de mer se transforme en club de nuit. La musique qui résonne à des kilomètres, des jeux de lumières de toutes sortes et du limbo à volonté.

6. Les marchés de nuit

Que tu aies envie de déguster de la cuisine de rue, de magasiner des habits locaux ou même de remplir tes valises de souvenirs, c’est la destination idéale pour toi! Ils ont lieu chaque vendredi et samedi soir dans presque toutes les villes du pays. Dans une partie de la ville, plus d’une dizaine de rues deviennent piétonnières et laissent place à la fête ! Des centaines d’artisans, de marchands et de cuisiniers installent leur kiosque un peu partout en fin d’après-midi. Les marchés de nuit débutent généralement au coucher du soleil et se terminent vers une ou deux heures du matin.

7. La Chang

Eh oui ! Il s’agit bien de la bière locale qui se vend dans chaque Seven Eleven ou tout autre dépanneur dans ce pays. Son goût s’apparente à celui de la Grosh ou de la Stella Artois, mais reste unique. C’est la bière locale la moins dispendieuse et la plus populaire. Il faut que tu saches que tu ne pourras t’en procurer qu’entre 11h et 14h, ainsi que de 17h à minuit dans les épiceries et dépanneurs, selon les normes du pays.

8. Les tatouages

Si tu as des projets de tatouages en tête, la Thaïlande est une très bonne place pour les réaliser. La technique traditionnelle au bâton de bambou y est encore pratiquée et elle a bien des avantages. L’œuvre est moins douloureuse à réaliser, le fini est beaucoup plus détaillé et délicat et tu peux te baigner dès le surlendemain, car il n’y a pas de plaies qui se forment sur ta peau. De plus, c’est un souvenir de voyage unique en son genre.

9. Les massages

Partout où tu iras en Thaïlande, il y aura des salons de massage à tous les coins de rue.  Même plus d’un par coin de rue. Ce sont de vrais bons massages d’une durée de trente ou soixante minutes. Le coût moyen est de huit dollars canadiens. C’est vraiment très abordable et thérapeutique. Attention, ce sont des massages thaïs, donc différents de ce que l’on connaît au Canada.

10. L’accueil des locaux

Le peuple thaïlandais est habitué à côtoyer des touristes. Certaines zones sont moins achalandées de visiteurs, mais les locaux n’y sont pas moins accueillants. Au contraire, ils sont heureux de nous recevoir, de nous faire découvrir leur pays et d’apprendre quelques mots anglais et français. La majorité des Thaïs s’expriment plutôt bien en anglais. Ils aiment partager leur culture et découvrir notre culture en retour.

Bon voyage!

Un article de
Laurence Campeau's Avatar
Laurence Campeau

Du haut de ses cinq pieds et quatre, Laurence sait se démarquer et pas seulement qu'en se mettant sur la pointe des pieds telle une...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Préparer son BBQ végé